paysage sonore (11) document (7) site d'écoute (6) archive sonore (5) frontière CH/F (5) architecture (4) diffusion (4) enregistrement (4) frontaliers (4) situation (4) train (4) A16 (3) Espace multimédia gantner Bourogne (3) Granit Scène Nationale Belfort (3) Sochaux le 11 juin 68 (3) Sous le Pont RDU Delémont (3) composition (3) douane (3) enfance (3) intervention (3) invités (3) panorama (3) pont sonore (3) rencontre (3) schizophonie (3) (les halles) Porrentruy (2) Boncourt (2) Delle (2) Dinah Bird (2) Helena Gough (2) Jean-Philippe Renoult (2) TGV (2) Vaufrey (2) avenir (2) chantier (2) chiens (2) concert (2) delemont (2) installation du son (2) nuit (2) oiseaux (2) pont (2) pratique (2) tunnel (2) vibration (2) voix (2) Belfort (1) Charles-François Duplain (1) Choindez (1) Courcelon (1) Courrendlin (1) Denver (1) Duncan Whitley (1) Ederswiler (1) Emibois (1) Francesca Falk (1) Gilles Lepore (1) Gourgouton (1) Groupe Medvedkine (1) Gruère (1) Hervé de Weck (1) Houston (1) L.-A. Zbinden (1) L.-F. Céline (1) Largin (1) Le Paul (1) Les Verrières (1) Lucelle (1) Lugnez (1) Medvedkine (1) Michael Northam (1) Montbéliard (1) Montecheroux (1) Morimont (1) Moval (1) Ottmarsheim (1) Pali Meursault (1) Peugeot (1) Philadelphie (1) Porrentruy (1) Roggenburg (1) Romandie? (1) Saignelégier (1) Soyhières (1) Stadt Bonal (1) Tom (1) Undervelier (1) aldi (1) alle (1) allumage (1) animaux (1) années 70 (1) atmosphère (1) barrière (1) bassecourt (1) blog (1) bricolage (1) brocante (1) bruit (1) bélier (1) chauve-souris (1) chevaux (1) chez Fleury (1) cloche (1) cloches (1) clocheurs (1) courses (1) dédénia (1) eau (1) eglise (1) enfants (1) entre les mains (1) eric cordier (1) export de sons (1) fonderie (1) freluquet (1) front (1) frontière F/D (1) gare (1) geographie (1) grosse gueule (1) gruere (1) guerre (1) hennissements (1) histoires (1) hydrophone (1) indus (1) interview (1) jeu (1) kilomètre 0 (1) las beljudas (1) mamies (1) meulées (1) nature (1) nuages (1) nuisance (1) paysan (1) pluie (1) pompe (1) pont de grange (1) protection sonore (1) quoi ? (1) relation au Jura (1) relation à Belfort (1) riviere (1) sous les rochers du midi (1) sperme de taureau (1) suintement (1) suisse-allemand (1) toilettes (1) trafic (1) traversée (1) tuyaux (1) vaches (1) variations (1) velo (1) ventilation (1) vidéo (1) événement (1)

12 mai 2009

pont ou échangeur ?


::
EN BREF
Du 15 août au 12 septembre, Gilles Aubry, Stéphane Montavon et Carl.Y construisent avec leurs invités une archive d'enregistrements qu'ils collectent dans et au bord de l'aire géographique comprenant le Territoire de Belfort (F) et le Canton du Jura (CH). Au jour le jour ils réimplantent ces enregistrements sur quatre sites d'écoute installés dans l'espace public, à Belfort, Bourogne, Porrentruy et Delémont – c'est le Pont Sonore Belju.
Les dispositifs de l'installation déploient des suppléments d'architecture sonore. Avec la résonance et la diffusion, on met à l'épreuve la notion de frontière – géographique, politique et sensorielle.
Le Pont sonore Belju s'allume progressivement, à chacun de ses sites correspond un horaire quotidien particulier.
Dans le blog du Belju, on commente les prises de son et présente des documents visuels liés aux enregistrements.
Des interventions sur les sites d'écoute et ailleurs, dont notamment des journées sonores, donnent à entendre des paysages en direct et permettent de rencontrer les participants du projet : musiciens, artistes, écrivains.
L'archive est accessible sur www.belju.info, et quiconque peut l'enrichir ou la mixer. Elle restera disponible sur la toile après la disparition du Pont sonore Belju.

::
LE BELJU
A première vue, les rapports entre le Canton du Jura et le Territoire de Belfort se limitent aujourd’hui essentiellement au marché du travail, dans un mouvement qui va de France en Suisse, et à quelques habitudes de consommation allant dans l’autre sens. De façon générale, on assiste à la délocalisation et à l'uniformisation des frontières devenues d'abord européennes. Les techniques de géolocalisation et de contrôle ont été centralisées. La frontière n'est pas une ligne sur la carte, mais un trafic de données qui concerne l'ensemble des citoyens et du territoire.
Or c'est à l'oreille que le Pont sonore Belju vous propose d'approcher la frontière. Les pratiques transfrontalières, les discours sur l'identité, l'emploi du temps des gens, les récits de déplacement, les rencontres, sont portés par des voix singulières, saisies in situ. Ils sont ensuite réimplantés ailleurs, livrés dans l'espace public.
Le Pont sonore Belju est une installation qui présente sur quatre sites les bruits et paroles d'une communauté provisoire se retournant sur la frontière qui la traverse. Le Belju, ce n'est donc pas simplement l'addition du Territoire de Belfort et du Canton du Jura, mais bien plutôt la bande sonore coupée, suturée, réimplantée d'un différend géopolitique, d'une frontière vécue micro au poing...

::
DU PONT SONORE A L'ECHANGEUR
Bill Fontana formule en 1970 l’idée de pont sonore (sound bridge) qui consiste dans la création d'un réseau phonique ayant des résurgences dans telle société qui se trouve ainsi prise dans une scénographie sonore.
Des données audio sont échangées dans le temps réel d'un complexe médiatique, téléphone, radio, internet ou leur conjugaison. Ces données sont diffusées sur des sites d'implantation sonore qui émettent simultanément sur le réseau. Entre ces sites s'établit un rapport environnemental, un différend géopolitique, une friction audiovisuelle sur la longue durée.
Diffuser l'un dans l'autre des paysages. Ce procédé modifie notre perception de situations visuelles et tactiles familières par le biais d'une intervention sonore temporaire qui se confronte à notre monde, à notre business as usual, prenant à revers les saisons de nos oreilles.
Le créateur du réseau provoque des événements : il lance une communauté de paysagistes sonores qui, à coup d'interventions, part à la recherche du public et s'agrandit, puis disparaît en même temps que le pont, laissant derrière lui une trace virtuelle, des résonances et des adresses en paysage son.
Le Pont sonore Belju détourne les technologies de la surveillance : sur le réseau et le terrain, la communauté de metteurs en son qui entretient le pont évolue au quotidien et ouvre des mondes, rend des identités sensibles qu'on avait pas vécues d'un regard, mais se révèlent au fil de l'écoute.

::
IDENTITES ET PAYSAGES SONORES
Un environnement sonore est constitué par les manifestations de l’espace acoustique qui nous entoure et que nous percevons à travers une écoute plus ou moins passive et non intentionnelle. On parle de paysage sonore lorsque cette écoute devient consciente, dirigée et concentrée, exploratrice de son environnement. Les sons qui nous parviennent deviennent alors le foyer où se concentre notre expérience, notre mémoire, nos voix, nos ritournelles.
Durant un mois, l'équipe Belju parcourt le territoire en enregistrant des paysages sonores et en s'interrogeant sur les conditions de leur production et de leur réception : Quelle est la nature du bruit ? Y a-t-il un auteur du bruit ? Quels portraits sonores dans ces paysages ? Quels mondes s'écoutent ? Empreintes : les chutes d’eau, les gorges où siffle le vent, carillons, sirènes, fontaines et machines, le commerce humain est monté ensemble grâce à l'enregistrement puis va infiltrer une constellation d'histoires et d'espaces communs.

::
INSTALLATION DU SON
Le processus de captation et de transmission d’une source sonore permet d’extraire celle-ci de son contexte original et de lui conférer une réalité propre en tant qu’objet sonore. Une fois cet objet réimplanté en un autre lieu, le public est invité à se confronter à l'écoute de paysages sonores projetés sur le terrain où est implanté l'installation. Le son médiatisé permet d’une part de complexifier un espace réel en le reliant par voie audio à un ou plusieurs autres espaces, et d’autre part de composer musicalement avec des sources sonores rendues abstraites par leur décontextualisation. L'attention du public oscille entre les qualités sonores des objets présentés par l’installation et la question de leur provenance.

::
NOTES SUR LA CONSTRUCTION ET L'IMPLANTATION DE L'ARCHIVE SONORE

matière
objet/mouvement/architecture sonores

passions

situation/rencontre/jeu
structure : développements interactifs, collaborations
mode : captation participative, focalisation interne
genre : docu-fictions, dérives
> sous le Pont RDU, Delémont

identité/mémoires/territoire
structure : discours, vies, légendes
mode : captation documentaire, focalisation externe
genre : interviews, déclarations, récits
> Granit - Scène Nationale, Belfort

panoramas a fresco/rites
structure : rassemblements temporaires du corps social, monuments
mode : captation paysage, atmosphérique
genre : paysage sonore
> Espace multimedia gantner, Bourogne

ministère de l'emploi du temps
structure : événements, rythmes, horaires d'un corps et de ses médiums
mode : méta-captation, réflexion sonore sur la captation et ses moyens au contact de la vie des gens
genre : journal d'usine ou de voyage, le temps réel, l'audio-guide
> (les halles), Porrentruy

12.05.09 SM